Mimosa

Mimosa est un HTPC branché sur la télé pour regarder et écouter différents flux multimédia enregistrés par Olive puis Popeye.

Le nom provient de l'histoire du monde de Popeye, Mimosa est le bébé adoptif du héros et Olive <3. Lorsque j'ai choisi le nom, Olive enregistrait la TV et la stockait sur PopeyeMimosa est né de leur union.

Mimosa

V1

02/2007 : premier ordinateur dédié connecté exclusivement à la TV. Mythtv me permet d'enregistrer sur Olive et de regarder les flux multimédia sur la TV.

Caractéristiques :

  • Carte mère : Via EPIA SP130000
  • Processeur : Via C3 @1.30 GHz
  • Ram : DDR 512 Mo PC2700
  • LAN : 10/100 Mbit/s
  • Distribution : Debian GNU/Linux i386

La TV est reliée à la CM via la sortie vidéo analogique reliée à la prise péritel.

Ce premier boitier, un Morex Cubid 3688 Silver, d'une taille réduite adapté à la carte mini-itx est équipé d'une alimentation de 67W. Mais la carte mère ne démarrait pas car l'alimentation n'était pas assez puissante. J'ai opté pour un Antec Minuet 300 avec une alimentation de 300W, ce qui fut, cette fois, amplement suffisant.

Façade Antec Minuet 300   Vue du dessus Antec Minuet 300

01/2007 : pour réduire le bruit de l'ensemble, j'ai commencé par remplacer le disque dur par une carte compact flash à l'aide d'un adaptateur CF <> IDE acheté sur un site d'enchère en ligne. C'est introuvable en France.

Sur le modèle acheté, le connecteur était une femelle et comme les connecteurs d'une nappe IDE le sont également, j'ai dû fabriquer un adaptateur mâle mâle pour pouvoir les relier. J'ai coupé 40 fils de même taille puis les ai soudés ensemble et enfin croisés afin de prendre en compte l'inversion de sens du connecteur. Au final, l'ordinateur démarrait un peu plus vite qu'avec le disque mécanique et surtout, il n'y a plus de bruit de rotation du disque ou grattage, quel gain ! =)

Adaptateur CF <> IDE avec les fils de connexion

06/2007 : le boitier Antec est prévu pour des CM Micro ATX, il y a donc une perte de place importante. Pour réduire le boitier en profondeur, je l'ai découpé en 2 et réassemblé. Ensuite, j'ai poncé la surface extérieur afin d'enlever la peinture noire brillante pour obtenir un aspect alu brossé.

Déport du support de lecteur DVD

 

Boitier retaillé sans alimentation

J'ai fait une façade en plexiglas noir collée sur l'originale et installé un lecteur DVD slot in (très difficile à trouver) =).

06/2010 : j'ai testé un montage simple de récepteur infrarouge de télécommande “standard du marché” se connectant via le port série. Il exploite un mode de fonctionnement que seul lirc est capable d'interpréter et n'est pas compatible RS232.Pour rendre ce montage compatible avec la plus part des télécommandes TV du marché, il suffit d'acheter le récepteur infrarouge avec la fréquence la plus répandue du marché : 38 KHz.

  • Récepteur Infrarouge TSOP 1738
  • Condensateur chimique de 4.7 µF
  • Résistance 4.7 kΩ
  • Diode 1N4148
  • Régulateur de tension 78L05

Schéma de principe

Ce montage ne nécessite que très peu de composants tout est étant très fiable.

Voici la réalisation finale, je n'ai pas utilisé de PCB pour diminuer l'épaisseur de l'ensemble.

Montage final

Je l'ai installé dans une petite boite d'allumettes fixée sur le meuble en dessous de la télé. Seul le récepteur infrarouge dépasse pour être visible.

J'utilise la télécommande fournit avec l'une de mes cartes DVB-T :

Télécommande Hauppauge

Comme je n'avais pas d'ampli Hi-Fi et que j'ai 2 sources audio (Mimosa + Roku), j'ai fabriqué un commutateur à l'aide d'un relais 2×3. Il est piloté par le port parallèle qui est lui même commandé via un script appelé par Lirc.

Schéma de principe

Boitier rempli, la nappe IDE est reliée à l'adaptateur CF

 

Vue avec le lecteur DVD

V2

11/2009 : changement de la CM et du boitier pour les donner à Popeye

Nouvelles caractéristiques :

  • Carte mère : Zotac ION-B
  • Processeur : Intel Atom à 1.6 GHz
  • Ram : 2×1 Go
  • LAN : 1 Gbit/s
  • Distribution : Debian GNU/Linux i386 en boot NFS

J'ai installé l'ensemble dans un boitier Compucase 8K07. La carte mère est équipé d'une alimentation externe de 120 W ayant la forme d'un bloc secteur de PC portable fanless.

Boitier Compucase 8K07

J'ai repris le récepteur infrarouge pour télécommande sur port série. Ma nouvelle CM n'a plus de port câblé sur la façade arrière, par contre, il existe toujours un header directement sur la carte mère.

J'ai fabriqué un déport de port série à brancher sur le header de la carte mère vers la façade arrière du boitier : le connecteur est constitué d'une petite nappe de câble de récupération et d'un connecteur DB-9, l'ensemble ressemble à ceci :

Connecteur de carte mère pour port série

Le récepteur est ensuite fixé sur l'enceinte centrale située sur le meuble de la TV afin d'être “visible” pour la télécommande.

Enceinte avec récepteur IR

J'ai repris le commutateur de sortie audio et l'ai étendu afin de gérer 2×2 voies (stéréo avant et arrières). Par contre, je n'ai plus de port parallèle, il n'est donc plus possible de piloter simplement la bascule entre les sources de manière logicielle, le switch est désormais effectué avec l'alimentation de la CM.

J'ai installé des connecteurs femelles 3.5 mm à l'arrière du boitier pour brancher les enceintes et le roku.

Gros plan sur les connecteurs du commutateur audio

Cette carte mère n'ayant pas de port IDE, l'adaptateur CF ⇔ IDE ne plus utilisable. Plutôt que d'installer un disque dur mécanique qui fera forcement du bruit, j'ai mis en place un boot s'effectuant via PXE puis montant le / à partir du NFS. La machine boote en 1 min environ.

La carte graphique est compatible VDPAU et est utilisée par mythtv pour décoder les flux HD. La consommation CPU est donc de 10% lors du visionnage d'un film.